24/10/13 Montpellier/Chambéry 40-30

24/10/13 Montpellier/Chambéry 40-30

Dix minutes, il n’aura pas fallu plus de temps à Montpellier pour gagner ce match. Dix minutes, il ne nous aura pas fallu plus de temps pour offrir la victoire à Montpellier…

Après une telle entame, marquée par notre incapacité à trouver une quelconque solution, le bilan ne peut être que dur et implacable. Cette défaite rappelle évidemment la précédente contre Toulouse. Même si le scénario n’est pas semblable, le moment et la manière dont la victoire nous échappe sont bien identiques. Seulement, face à une équipe comme celle des héraultais, le retour est impossible, la défaite acquise. Certes, nous n’avons pas lâché pour autant, continuant de se battre jusqu’au bout avec l’espoir vain de revenir. C’était bien la moindre des choses, le minimum syndical.

A présent se profile la trêve internationale. L’occasion pour certains de changer d’horizon avec l’équipe nationale. Pour les autres, le temps sera sûrement long avant de retrouver la compétition. Mais tous, nous aurons le souci de trouver les réponses et les solutions qui nous permettront de remonter au classement car, à l’issue de cette première partie de championnat, nous nous retrouvons dans la seconde partie du classement, huitièmes ou neuvièmes, avec déjà pas mal de points de retard sur nos ambitions. Certes, les calendriers sont différents et rien n’est encore acquis, loin de là. Il n’y a pas encore péril en la demeure, tout peut aller très vite, mais l’inquiétude pointe son nez et il ne nous faudra pas laisser le doute s’installer. Nous ne sommes qu’au début de l’aventure. Il nous appartient à présent de saisir l’occasion de montrer que nous valons mieux que cela. Ceci ne se fera pas avec des mots, mais avec des actes…

1 Comment

  1. Chrystel
    26 octobre 2013 at 19 h 34 min — Répondre

    On sent la tristesse et l’amertume dans ces mots … et on comprend ..On est avec vous … même si on est tristes.Courage ! Soyez forts !

Laisser un commentaire