26/08/13 Préparation – Masters de Grenoble

26/08/13 Préparation – Masters de Grenoble

Après deux semaines de travail intensif sans match, nous avons retrouvé ce week-end les terrains à l’occasion des Masters de Grenoble. Un tournoi qui, d’ailleurs, a su prendre beaucoup d’ampleur ces dernières années dans cette période estivale, trouvant désormais sa place dans les plus beaux plateaux d’avant-saison. Montpellier, Zagreb, Minsk et nous, il faut l’avouer, c’est un beau programme. Qui plus est, délocalisé cette saison à la patinoire Pôle Sud, il offrait également une très belle salle accueillant un plus large public, dans une configuration plus adaptée pour les spectateurs. Espérons qu’ils puissent continuer à se développer ainsi mais vu le succès, je ne me fais guère de soucis !

Ce fut donc pour nous une nouvelle occasion de mettre en application le travail effectué quotidiennement mais également de mettre en exergue ce qu’il nous fait encore défaut.

Après ces deux rencontres, le bilan est encore une fois mitigé. Mais pouvait-il en être réellement différent vus l’avancée de la préparation et l’état de forme globale de l’effectif ? Pas sûr.

Ayant atteint le pic du travail physique dans les jours précédents le tournoi et avec une infirmerie toujours bien garnie, nous ne nous retrouvions pas dans des conditions optimales de performance. Mais cela n’est pas forcément pour nous déplaire, nous obligeant à trouver des solutions pour parer à cela, solutions qui nous serviront à fortiori au cours de la saison.

En l’occurence, j’ai le sentiment que nous avons trouvé ces réponses contre Zagreb, nous offrant ainsi une victoire méritée contre une belle équipe européenne, s’appuyant sur une défense solide et bien en place, ainsi qu’une attaque propre, patiente et donc efficace.

En revanche, le lendemain, nous avons payé ces efforts face à une équipe héraultaise bien plus prête que nous, sans contestation possible, face à laquelle nous n’avons pas su trouver la clé pour les destabiliser dans quelque secteur de jeu que ce soit.

Ainsi, nous avons désormais quelques jours pour en tirer un bilan individuel et collectif avant de repartir rapidement pour Strasbourg où l’Eurotournoi et son plateau de très haut-niveau nous attend. Un dernier test grandeur nature pour peaufiner les réglages et continuer d’avancer dans notre progression avant la reprise de la compétition officielle…

Laisser un commentaire