Préparation physique handball

En presque quinze années d’entrainement quotidiens sur les parquets de handball, j’ai eu la chance de côtoyer de nombreux entraineurs, joueurs, préparateurs physiques, kinésithérapeutes, et bien d’autres.

Tout au long de ce parcours, les multiples échanges m’ont permis de découvrir, tester et assimiler une quantité incroyable d’exercices liés à la préparation physique, au handball de manière général ou plus spécifiques au poste de gardien de but, pour me permettre de travailler, m’améliorer et de répondre à toutes sortes de problématiques.

C’est toute cette expérience que je vous propose de partager ici à travers de petites fiches ou vidéos qui tenteront de répondre à vos problématiques pour vous aider à vous améliorer !

Non, je ne me pose pas ici comme un préparateur physique. Je n’aurai pas la prétention de vous présenter des programmes types à suivre, pour une préparation physique estivale ou pour une reprise.

Mon envie est de vous présenter des exercices à pratiquer de manière régulière pour compenser un manque, corriger un problème ou renforcer un secteur. Chacun répondra à une question, une demande que l’un d’entre vous ou plusieurs m’auront soumis et qui correspondra à mon expérience passée sur les terrains de handball.

Alors si vous voulez une réponse pour continuer d’avancer, n’hésitez pas à poser d’abord la question !

 

⇒ Des vidéos à voir, et à revoir !!! ⇐

 

PROTECTION DU COUDE – Tous postes au Handball

Difficulté♦♦◊◊◊

Equipement : une haltère, ou tout ce qui peut faire office de poids suffisamment lourd

Description : Gardiens de handball ou joueurs, tous sont confrontés à un moment ou à un autre à des douleurs récurrentes au coude, dues aux impacts de ballon, aux contacts avec les joueurs ou à la répétition de tirs. Pour prévenir ces douleurs et donc renforcer le biceps pour protéger l’articulation, le travail excentrique est conseillé. Il s’agit ici de contrôler et freiner la descente pour que le muscle soit fort lors de son extension. Un poids élevé rendra le travail plus efficace, quitte à devoir s’aider de l’autre main pour remonter le poids. Très important, l’exercice doit être réalisé jusqu’à l’ouverture maximale de l’articulation, qui correspond au moment où les traumatismes peuvent apparaitre.

 

N’hésitez pas à m’envoyer vos questions ou demandes !